Page en cours de chargement

  
    
     
CRÉATION COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE
Bidon Toubon

Comment, pour un événementiel précis,
en l’occurence un spectacle plastique,
"Le Vaisseau aux Canons de Lumières"
projet devant se passer à Vienne ,
avec l’accord de l’Institut Français de Vienne (Autriche)...
comment savoir, quelles sont toutes les instances
qui doivent donner leur accord,
voire apporter leur participation à ce projet ?
En voici la liste :
Institut Français de Vienne, Ambassade de France, AFAA,
Ministère de la Culture, DAP, puis enfin DRAC.

Et voici entre autre, une tentative de me faire connaître
du Ministère de la Culture,
afin de pouvoir ensuite proposer mon projet
au responsable national des Arts Plastiques

Cette action a été titrée : Bidon Toubon
(réalisée en 2 exemplaires identiques
le premier envoyé au ministre Toubon,
le second, gardé et présenté à Gorodka.)

Acte 1

Le 4/10/94, envoi à Jacques Toubon,
d’une petite note d’information sertie dans une petite boîte de foie gras vide, bien sûr, portant comme étiquette :
"Gorodka, Nouveau Produit du Périgord".


Acte 2

De mon premier envoi "boîte de communication",
je n’ai reçu qu’une lettre circulaire anonyme :
3 lignes pour une boîte de 250 grammes.
Alors si j’envoie une boîte de 100 kilos, je compte espérer un peu plus...
Envoi donc du "Bidon Toubon" accompagné d’un courrier à son attention.


Acte 3

N’obtenant pas de réponse à ce second courrier
et aidé en cela par une machine à laver,
j’envoie le 15/3/95 : "le tambour de rappel".


Acte 4
Enfin un résultat, courrier daté du 31 Mars 1995

Comment ne pas être admiratif,
comment pouvoir encore protester, même joyeusement,
devant cet humour désarmant ?

Alors, et mon projet "Vaisseau au Canons de Lumières" ?
A mon avis le principal est fait.
Monsieur de Canchy est le patron des Arts Plastiques au Ministère de la Culture (DAP).
Je peux donc m’occuper de mon projet pour l’Autriche
puisqu’un contact direct est établit avec lui.
• Puis vient Mr Douste Blazy... et un renvoi à la DRAC...
• Redescente aux enfers culturels de la Région...
• Puis remontée en force sur Paris en 1996 à la Délégation des Arts Plastiques...
• Puis pour finir, un renvoi rue de Valois, direction Théâtre et Spectacles
où l’on me demande tout simplement de bien vouloir créer une compagnie théâtrale...
A mon avis, du fait que mon projet était sous-titré "spectacle d’art plastique"...
Peut-être qu’ensuite les subventions viendront...
Alors pour terminer, en date du 23/12/96,
j’abandonne mon projet en cours de ballade...
2 ans donc, concrétisés par plusieurs rendez-vous sur Paris, à mes frais
58 cm d’épaisseur de dossiers, à mes frais...


concrétisés toutefois par la présence à Gorodka sous le titre "Toubon 2"
de l’ensemble des pièces et courriers mis à disposition du public,
les originaux étant resté au Ministère.

Nous avons à Gorodka, comme à Lascaux, nos facs similés...


Quelques articles de presse
^ haut page ^

Pierre Shasmoukine - Gorodka - 24200 Sarlat
Tél : 05 53 31 02 00 - E-mail : info@gorodka.com
contact site Plan du site